Améliorer son Énergie Vitale au Travail : Astuces de Naturopathe

Qu’on soit salarié, freelance ou entrepreneur, le stress et le burn-out peuvent, sans prévenir, s’inviter dans nos vies hyperactives (y compris la mienne). Parce qu’on écoute rarement les premiers signes de mal-être émis par le corps, ces bêtes noires du travail nous envahissent trop rapidement. Ils nous clouent au lit et nous empêchent d’avancer sereinement vers nos objectifs professionnels. Comment travailler efficacement lorsqu’on se sent mal, lorsqu’on est épuisé ou plus en accord avec nos valeurs ? Améliorer son énergie vitale au travail est une clé du bien-être global. Lors de mes études de naturopathie et de thérapies énergétiques globales, j’ai appris à booster mon énergie vitale pour enfin me sentir mieux. Résultat ? un dynamisme incroyable, un alignement constant avec mes valeurs, une vitalité retrouvée et une santé optimale. Un combo idéal pour travailler efficacement et réussir mon business.

Aujourd’hui, je vous dévoile mes astuces de naturopathe.

Comprendre son énergie vitale pour l’améliorer

améliorer son énergie vitale au travail

L’énergie vitale ? Qu’est-ce que c’est ? En s’intéressant à la médecine traditionnelle chinoise, on peut la comprendre facilement. Selon les médecines antiques, nous possédons une énergie vibratoire — un flux — qui circule dans notre organisme au travers de méridiens (comme des vaisseaux sanguins d’énergie). Bien que cette énergie soit subtile et impalpable, elle existe. Par exemple, l’acupuncture agit sur ces centres énergétiques pour apporter un bien-être et un soulagement à de nombreux patients. D’ailleurs, les praticiens en soins énergétiques l’utilisent également.

Dissocions la force vitale en 3 types d’énergies :

  • physique : notre corps physique (alimentation, sommeil, activité physique) ;
  • émotionnelle : nos émotions, nos sentiments, notre empathie ;
  • mentale : notre raison, notre pensée, notre concentration.

Ces 3 types d’énergie sont connectés les uns aux autres. Si l’une semble plus affaiblie, elle entraînera alors les autres dans son processus de destruction. Prendre soin de soi, c’est s’occuper de ces 3 pôles indispensables à notre survie. Le saviez-vous ?

Comment mener à bien son business ou son travail si on se mal émotionnellement ? Comment évoluer si le corps physique semble à bout de fatigue ? Prenons les choses en main.

Adopter une routine antistress

adopter une routine anti stress

Qui n’a jamais connu une période de stress ? Tout le monde y a déjà eu droit. Malheureusement, plus on stresse plus le système immunitaire se fragilise. Les glandes surrénales, censées aider à gérer le stress par la sécrétion d’hormones, déclinent. Il n’est pas rare de tomber malade lorsqu’on est dans une période stressante.

Notre capacité à nous en sortir et à vivre l’épanouissement dépend largement de nos actions :

  • Utiliser les huiles essentielles (lavande, petit grain bigarade, mandarine, camomille romaine) pour apaiser les tensions du moment ;
  • Apprendre à dire NON à vos collaborateurs ou vos clients ;
  • Limiter vos horaires et faites des pauses ;
  • Établir des objectifs et de tâches concrètes à effectuer sur une journée ;
  • Tester la sophrologie et essayez les exercices respiratoires ;
  • S’offrir du bon temps : massages, relaxation, calme intérieur ;
  • Adopter les fleurs de Bach pour gérer les émotions du moment.

 

Trouver une alimentation adaptée à ses besoins

consommer une alimentation saine et healthy

Vous travaillez trop et vous n’avez pas le temps de vous faire à manger ? Vous sombrez alors facilement dans la malbouffe ou la junkfood ? Pourtant, le corps a besoin de vitamines et de minéraux de bonne qualité pour être en bonne santé. Dès lors, consommer presque uniquement des aliments industrialisés empêche la bonne circulation de l’énergie vitale. En effet, les produits de la grande consommation sont généralement fabriqués avec des ingrédients non naturels, plein d’additifs, de conservateurs, de colorants, etc. Toxiques pour l’organisme, celui-ci doit puiser dans la force vitale (physique) pour trier, éliminer et évacuer ces éléments perturbateurs. Une fatigue inutile pour le corps.

Pensez à agrémenter vos assiettes de légumes frais, de saison et bio. Selon votre tempérament (naturopathie), vous aurez des besoins alimentaires différents (nous sommes tous uniques, ne l’oublions pas). Déceler ce dont le corps a besoin est une priorité. Par exemple, ne consommez pas trop de légumes crus si vous avez des soucis d’intestins, limitez les féculents s’ils alourdissent votre digestion, évitez les fruits après le repas si vous avez sommeil après les repas.

Pour augmenter son énergie vitale, quelques conseils semblent pertinents : mangez lorsque vous avez faim, prenez le temps de déguster votre repas en conscience, en dehors des écrans. Pensez à savourer votre pique-nique, à mâcher correctement chaque bouchée tout en prenant un réel plaisir. Enfin, évitez la frustration et consommez avec équilibre et parcimonie (le chocolat est autorisé, oui oui).

Connaître son cycle d’énergie

connaitre son cycle d'énergie

Pour améliorer son énergie vitale au travail, rien de tel qu’une routine personnalisée. Personne n’est en forme en errant dans sa vie sans cadre, se laissant submerger par les imprévus. Loin du train-train quotidien (source de stress), organisez vos journées pour les rendre plus agréables, mais aussi plus fun. Mais plus important encore : prenez conscience des fluctuations d’énergie sur la journée. Selon le chronotype, certains seront plutôt du matin et d’autres du soir. Ne vous forcez pas à travailler à des moments inopportuns ! Cela serait improductifs et source de stress. Une routine cyclique potentialise l’aptitude à mieux se concentrer et à travailler efficacement.

De plus, les cycles ultradiens (capacité à rester en éveil) sont aussi importants. Évitez une activité de plus de 90 minutes, vous vous épuiserez pour rien. Faites des pauses et appréciez la vitalité retrouvée à chaque retour au travail. Saviez-vous qu’au-delà de 90 minutes, vous devenez improductif et inefficace ?

Libèrer les blocages grâce à l’activité physique

libérer son énergie vitale grâce au sport

Ce n’est pas nouveau, le corps a besoin de mouvement car la sédentarité empêche une bonne fonctionnalité du corps humain. En effet, le mouvement stimule les muscles lisses (des organes internes) qui activent à leur tour la bonne circulation énergétique du corps. Le sport, dans une pratique régulière, agit comme un acte thérapeutique : il permet tant le relâchement des tensions que la concentration de l’esprit. De plus, que ce soit les arts martiaux, la natation, la marche rapide ou encore la gymnastique, l’activité physique permet un meilleur ancrage et un meilleur positionnement dans le travail. Vous n’avez pas le temps ? Trouvez-en et faites une place dans votre agenda pour renouveler avec ce plaisir du corps : au matin tôt ou après les heures de travail. Ne gâchez pas cette routine saine en procrastinant constamment.

Bonus pour les femmes :
Je vous invite à lire mon article “Les 4 astuces pour survivre à son cycle féminin au boulot”. 

Pour retrouver une hygiène de vie correcte et améliorer son énergie vitale au travail, les efforts sont nécessaires. Rome ne s’est pas construit en un jour. Établissez de nouvelles règles et notez vos nouveaux objectifs. La rentrée de Septembre est tout-à-fait propice à ces changements. Pour plus de conseils, retrouvez-moi sur instagram.

 

Partagez ce contenu

Like this article?

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Leave a comment