Pourquoi mon blog ne décolle pas ? 7 erreurs à éviter

Réussir à lancer sans faute

Vous voulez un blog à succès ? Vous avez lancé votre blog, mais vous n’avez pas beaucoup de visites ? Votre blog ne décolle pas ? Générer du trafic, c’est votre rêve ? Je le comprends !

Parce que créer du contenu sans réussir à se démarquer, c’est démotivant. Lancer un blog en 2019, c’est comme monter une entreprise sur internet. Il y a des règles. Si vous voulez aller plus vite, générer du trafic et vous retrouver en première page des moteurs de recherche, suivez mes conseils.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vos contenus ne fonctionnaient pas ? Pourquoi rédiger un article de blog ne suffit pas ?

Les 7 erreurs ci-dessous devraient vous éclairer sur le sujet.

Erreur # 1 : Vous n’avez pas de stratégie de contenu

Lorsque le contenu — et donc, les articles de blog — n’apporte pas de résultat, la stratégie fait certainement défaut. Si vous rédigez des articles pertinents depuis plusieurs mois sans générer de nouvelles sources de trafic, il y a un souci quelque part.

Vous n’avez pas de stratégie !

Rédiger du contenu de qualité ne suffit pas. De nombreux blogueurs en sont capables, mais pourtant, leur blog ne décolle pas. Vous voulez augmenter le nombre de visites et trouver de nouveaux clients ? Il vous faut une stratégie. Je me répète, mais c’est indispensable.

1. Définissez clairement vos objectifs

Quelle est la finalité de votre blog ? Prouver votre expertise ? Acquérir de nouveaux clients potentiels ? Améliorer le trafic ?

Essayez de rédiger des objectifs SMART (Simple, mesurable, actionnable, réaliste, temporel).

2- Mettez en place des actions pour atteindre ces objectifs

+ mesure des KPI (indicateurs de performance).

Pour chaque objectif, mettez 3 ou 5 paliers d’actions à effectuer pour une date précise.
Ajoutez un indicateur de performance pour mesurer l’efficacité de l’action.

Par exemple :

Objectif : Attirer de nouveaux lecteurs
Action : Partager mon contenu sur instagram
KPI : Obtenir 300 nouveaux followers en 1 mois.

3- Définissez votre persona

Qui est votre cible ? À qui vous adressez-vous sur votre blog ? Qui est votre lecteur ?

4- Précisez un style d’écriture

Comment vous adressez-vous à vos lecteurs ? À la forme polie avec le « Vous » ou en les tutoyant ? Utilisez-vous un discours pompeux, scientifique ou friendly ?

N’oubliez pas : Sans cible ni style d’écriture, il ne pourra jamais exister de contenu réellement intéressant.

Erreur # 2 : Vos contenus sont de faible qualité

Vous vous attendez sincèrement à augmenter votre popularité avec du contenu peu pertinent ? On ne rédige pas un article par obligation, sous prétexte de produire et de publier à tout prix. Cela ne fonctionne pas, car les lecteurs ne sont pas dupes.

Pour attirer beaucoup de visiteurs, répondez vraiment aux besoins réels de vos lecteurs.

De quoi ont-ils besoin ? Que veulent-ils apprendre ?

Apportez des informations qui répondent à un besoin.

Évidemment, si vous n’avez pas défini le persona, que vous ne savez pas à qui vous écrivez, votre taux de rebond explose. Le trafic de votre site internet est en baisse constante.

Votre blog doit enraciner le lecteur au cœur de son planning éditorial.

De plus, prenez soin de l’orthographe et la typographie de vos articles. Une coquille peut arriver, mais un texte rempli de fautes n’a pas sa place sur le web.

Pensez également à vos lecteurs, le texte se doit d’être lisible et cohérent dès le premier coup d’œil. L’expérience doit être agréable pour l’internaute.

Erreur #3 : Vous oubliez le référencement naturel

Si votre blog ne décolle pas en 2019, c’est certainement à cause du SEO (search engine optimization). Parce que si vous avez rédigé un article de blog avec un bon ciblage, dans le cadre de vos objectifs, sans tenir compte du SEO, vous n’aurez aucune chance de vous positionner.

Les prospects vous cherchent sur Google (ou tout autre moteur de recherche), mais s’ils ne vous trouvent pas, ils n’auront jamais l’opportunité de devenir vos clients.

Les techniques du SEO sont complexes et elles nécessitent de savoir s’y prendre.

Néanmoins, les bases peuvent déjà vous aider à accomplir de grandes choses. Un article de blog se rédige selon une charte précise :

Définir une requête : un mot-clé (le sujet principal de l’article) ;

Développer le champ sémantique autour de la thématique ;

Trouver un titre impactant, avec une longue traine si besoin ;

Rédiger l’article de blog avec structure : les balises H2 commencent chaque nouveau chapitre ;

Insérer des liens (entre vos articles de blog) ;

Faire des backlinks (liens entrants vers votre site) ;

Ces bases sont les prémices d’un bon article pour votre blog. Si vous ne vous intéressez pas aux demandes des internautes (les questions qu’ils tapent sur Google) pour définir une requête, votre contenu ne générera jamais d’engagements.


Comment savoir ce dont mon lecteur a besoin ?

Voilà l’intérêt de créer un persona !

Connaître sa cible, c’est savoir absolument tout de lui, de ses centres d’intérêt à ses besoins. À cet effet, je communique énormément avec mes lecteurs, principalement via l’emailing. Mon mail hebdomadaire est une source d’échange enrichissant pour eux comme pour moi.

Ensemble, nous réussissons à créer des liens.

Erreur #4 : Vous n’avez aucune organisation

Avez-vous un planning éditorial qui définit les dates de vos publications ? Savez-vous quelles thématiques vous allez aborder fin novembre ou en décembre ?

Si pas, vous avez un gros souci !

Comment espérez-vous rédiger en cohérence de cette manière ? Les liens internes entre les sujets de vos articles sont prédominants, si vous ne savez pas créer d’arborescence par faute de planning éditorial, cela ne sert à rien de bloguer.

Vous n’aurez aucune structure interne au sein de votre blog (et Google n’aime pas cela).

De plus, n’avoir aucune organisation, c’est prendre le risque d’affronter le manque d’inspiration.

Affronter la page blanche la veille d’une publication, on s’en passerait bien !

Erreur #5 : Vous n’avez aucune communication avec vos lecteurs

Vous réussissez enfin à fidéliser vos lecteurs et à générer plus de trafic. Vous recevez vos premiers commentaires, mais n’y répondez pas !

Vous ignorez les échanges avec les visiteurs.

Vous ne mettez pas le lecteur au centre de votre stratégie : c’est une grande erreur.

Se faire connaître, c’est bien, avoir des visiteurs, c’est génial, mais générer un suivi, c’est encore mieux. Si vos lecteurs vous laissent un commentaire, répondez-y absolument.

Erreur #6 : Vous ne partagez pas sur les réseaux sociaux

Vous n’aimez pas les réseaux sociaux ? Je peux le comprendre, mais pour amener les visiteurs, ne comptez pas sur le bouche-à-oreille. Le web fonctionne autrement. Le marketing digital existe grâce au social média. Les influenceurs nous le prouvent, la présence sur le net est presque obligatoire quand on est blogueur.

Diffusez vos articles dans les groupes Facebook ainsi que sur les différents réseaux. Optez pour deux préférentiels et misez toute votre communication sur ces plateformes. Facebook, Instagram, Linkedin, Pinterest, Twitter (tweet), etc.

Erreur #7 : Votre blog n’est pas responsive

Combien d’internautes vont lire votre article sur smartphone ou tablet ?

Beaucoup !

Dans les transports en commun, dans la salle d’attente chez le doc ou encore en attendant les enfants, les lecteurs utilisent énormément le téléphone comme support de lecture.

Si votre site internet n’est pas publié en mode responsive, vous avez de grandes chances de perdre une partie de vos lecteurs. Personnellement, si le site n’est pas intuitif sur smartphone, je ne commence même pas ma lecture.

Outre la perte d’un internaute, vous augmentez également le taux de rebond de votre site, ce qui n’est pas toujours bon.

Dans un précédent article, je vous explique comment j’ai créé mon blog, mais aussi comment je me suis plantée. Sur Plume-Rédac, j’utilise les stratégies marketing authentiques pour développer le trafic de mon blog tout en prenant soin de mes futurs clients.

 

 

Et vous, quelles erreurs faites-vous ?

Partagez ce contenu

Like this article?

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Leave a comment