La pyramide inversée : la structure idéale en rédaction web

Un article rédigé selon la structure de la pyramide inversée a beaucoup de chance d’être lu dans son intégralité. L’internaute saisit le message immédiatement, accroche et continue sa lecture.

Rédiger un article en pyramide inversée pour retenir le lecteur

Vous êtes rédacteur web, créateur de contenu ou blogueur pro ?

Ne tardez plus ! Apprenez à rédiger du contenu professionnel grâce à la technique de la pyramide inversée.

Empruntée au style journalistique, cette méthode de content marketing est très prisée dans la webosphère. Le principe ? Aller directement à l’essentiel dès l’introduction.

D’ailleurs, rédiger en pyramide inversée est la méthode idéale en rédaction web. Elle permet de révéler l’essentiel de l’information directement, sans maintenir l’internaute en haleine.

Garder le suspens pour la fin, ça ne fonctionne plus sur internet.

Une étude du Groupe Nielsen Norman prouve que plus ou moins 20 % des lecteurs ne lisent pas sous la ligne de flottaison (ligne virtuelle qui sépare la partie visuelle de la partie invisible, disponible uniquement avec le scroll).

Par ailleurs, 80 % lisent le premier paragraphe d’un article contre 60 % pour le 3e.

Vous n’avez pas envie de perdre votre lecteur ? Conservez son attention en allant droit au but.

Pyramide inversée, le Graal du créateur de contenu

rédiger selon la technique de la pyramide inversée

Être rédacteur web SEO, c’est pouvoir écrire du contenu optimisé. Et doncréussir à bien positionner un article dans les moteurs de recherche : c’est le référencement naturel.

Très efficace dans une stratégie digitale, ça ne suffit pas toujours pour créer du contenu de qualité. Si vos lecteurs abandonnent dès le 2e paragraphe, ce n’est pas intéressant.

Vous avez certainement envie qu’ils lisent vos articles dans leur intégralité.

Rédiger en pyramide inversée améliore les statistiques de lecture.

Pour “imposer” cette lecture complète, la structure du texte est primordiale.

Le "Quoi" en priorité pour intéresser le lecteur

La première étape ?  

Le « QUOI ». Finalement, c’est la réponse que le lecteur attend en découvrant votre article.

Alors, donnez le message principal en priorité.

Inutile de tourner autour du pot avec des introductions à rallonge, un historique ou une présentation de plusieurs lignes.

L’internaute n’a pas le temps de lire du blabla informatif sans réelle valeur ajoutée.

Ce qu’il veut ?

De l’information et on va la lui donner directement en répodant à la question QUOI.

En termes de SEO, on placera certains mots-clés principaux dans cette première partie du texte optimisé. L’impact sur le référencement sera considérable. On appelle cela le « keyword prominence ».

(Attention de ne pas sur-optimiser avec un bourrage de mots-clés.)

Le "Comment" et le "Pourquoi"

COMMENT et POURQUOI ?

Dans cette seconde partie du texte, répondez aux interrogations « Comment » et « pourquoi ». Ces données sont pertinentes pour avoir une vision complète et détaillée du thème abordé.

En accrochant le lecteur dès l’introduction (première étape), il aura forcément envie d’en savoir plus. Dès lors, il lira l’article jusqu’au bout pour découvrir tous les détails de votre contenu.

Si le « comment » et le « pourquoi » sont mis en évidence avant le Quoi, l’internaute ne comprendra pas forcément l’article. Dès lors, il n’ira peut-être pas en bas d’article (sous la ligne de flottaison) pour chercher sa réponse.

Lassé, il quittera votre site web pour un autre où il trouvera un résultat plus rapidement.

La pyramide inversée, idéale pour les lecteurs pressés

Selon des statistiques trouvées sur le site Orson.io,

  • – 2 minutes 17 secondes est le temps passé sur un site internet ;
  • – 42 % des Français surfent depuis leur mobile.

Lorsqu’un internaute arrive sur votre site internet, il y passera un peu plus de 2 minutes pour trouver son information.

S’il ne la trouve pas, il ira voir ailleurs – encore !

Si votre article de blog répond à la structure de pyramide inversée, vous gagnez un lecteur satisfait.

En effet, vous suivez alors les règles de rédaction parfaite pour éviter un taux de rebond trop haut (taux de rebond : indicateur marketing qui mesure les actions des internautes sur un site internet. Je vous conseille cet article intéressant pour comprendre).

De plus, la lecture d’un article de blog sur smarphone est moins confortable que sur pc ou mac. Les rédacteurs de contenu doivent y penser.

L’internaute recherche une information rapidement. Donnez lui une réponse rapido-presto grâce à cette structure rédactionnelle de choc !

Vous utilisez habituellement un plan chronologique ?

Oubliez.

Écrire dans un ordre chronologique est le meilleur moyen pour perdre rapidement le lecteur. Tant qu’on y est, pourquoi ne pas tenter le plan dialectique (thèse, antithèse, synthèse), pensez-vous vraiment que le lecteur pressé sur son mobile a le temps de lire votre prose ?

Comment créer une pyramide inversée pour un contenu unique ?

comment rédiger en pyramide inversée pour le web

Chers rédacteurs web, blogueurs et créateurs de contenu, changez enfin votre façon d’écrire pour impacter vos lecteurs.

Tout en conservant l’expérience utilisateur, voici les 4 étapes importantes pour réussir  :

  1. 1 – Collectez toutes les informations nécessaires pour rédiger votre texte. Notez les sources, prenez des notes, écrivez (à la main ou sur votre pc/mac) toutes les informations que vous possédez sur le sujet.

    Ne triez pas. Brainstormez sans limite votre thématique.
  2.  
  3. 2 – Classez et structurez vos idées.
    Selon les règles de rédaction de la pyramide inversée, placez les informations importantes (répondant au QUOI ?) dans l’introduction et le premier H2.

    Pour la suite, restez cohérents sur la structure de votre texte. Il doit y avoir un fil conducteur.

    Le contenu doit rester compréhensible pour le lecteur.
  4.  
  5. 3 – Recherchez l’expression clé à introduire dans votre article.

    Pour une optimisation SEO parfaite, créez un champ sémantique et un champ lexical adapté. 

    Utilisez, pour vous aider, les outils du web (Ubersuggest, Google KeyWord Planner, etc…)
  6.  
  7. 4 – Créez un plan et insérez tous les mots-clés choisis. Pensez à la lisibilité du lecteur.

    Ne suroptimisez surtout pas ! 
  8.  
  9. 5 – Rédigez enfin votre article !
  10. Abusez de titres accrocheurs, ils poussent à la curiosité.

 

💭 Mon astuce pour réussir cette stratégie de contenu

Pour rédiger efficacement un contenu en pyramide inversée, j’ai une astuce infaillible.

Posez-vous une seule et unique question : « Quel est mon message ? » « Si je n’avais qu’une information à donner, une seule, laquelle serait-ce ? ».

Dès que vous avez votre plan de communication, vous pouvez entamer la rédaction d’un très bon article.

Les rédacteurs professionnels devraient tous connaître ces règles d’écriture. Elles sont nécessaires dans tout marketing de contenu.

D’ailleurs, c’est la méthode utilisée par tous les chargés de campagne emailing.

Testez, vos lecteurs apprécieront.

Vous avez un blog professionnel ?

Vous n’avez pas le temps pour rédiger du contenu dynamique et impactant ?

Je vous propose un accompagnement/coaching rédactionnel.

Contactez-moi pour en parler.

 

Source : Isabelle Canivet

À propos de l'auteur
Vanessa Colant
Vanessa Colant
Créatrice d'identité verbale - Brand Content - Rédactrice WEB SEO - Stratégie de contenu - Blogueuse Freelance
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *